Rechercher

L'Améthyste, la pierre qui stimule l'imagination et la créativité

Les améthystes se trouvent dans beaucoup de pays du monde et celles de nos bijoux proviennent souvent du Brésil ou d’Uruguay.


“Cette pierre, qui peut être gemme, a de nombreuse tonalités de pâle à foncée. Son violet, mauve se marie facilement aux autres pierres, aux différentes carnations de peau, halées ou diaphanes, elle peuvent se porter aussi bien aux doigts qu’aux oreilles, autour du cou ou des bras, être montée sur de l’or jaune, rose ou de l’argent, tout est possible ! L’Améthyste est classée comme pierre fine.


Un pendentif organique semés de gros cabochons d’améthystes, une créature hybride entre “Mer et Terre” existe dans la collection “Fabuleuse” de Anne Bourat, à porter en pendentif, également en bague.


Pour ceux qui croit en ses pouvoirs, c’est la pierre qui stimule l'imagination, la créativité, la clarté de l'esprit et la sérénité !


Le violet de l’été 2020 sera, vu dans les défilés de mode, des nuances foncées appelées: “Grappe compote” la référence Pantone 18-1345 18-3513 !

Une couleur qui rappelle celle de la violette, de l’améthyste et constitue l’une des couleurs en limite du spectre visible.


“Le violet est une couleur froide qui se situe sur la zone de transition. Cette couleur peut être chaude si le dosage de la couleur chaude est plus important. S’il est foncé, il donne une impression de chaleur et s’il est clair, il donne, au contraire, une sensation de fraîcheur.

La couleur complémentaire du violet est le jaune, c’est donc la couleur qui le fait plus ressortir. Le violet foncé représente l’audace, l’assurance, la forte personnalité et l’originalité, il absorbe la lumière contrairement au violet clair qui reflète la lumière et donne de la clarté. Ce dernier est plutôt reposant, doux et élégant.”


Les Romains aimaient servir du vin dans des coupes d'améthyste pour se prémunir de l'ivresse.


Considérée comme « la pierre religieuse par excellence », l'améthyste ornait jusqu'au Vatican II, l'anneau pastoral des évêques catholiques.

L'améthyste était rare dans l'Antiquité. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que la découverte d'importants gisements au Brésil et en Uruguay la rendit commune.

Les améthystes appartiennent à la famille des quartz. Ce sont des traces de fer dans le cristal qui lui donnent sa couleur caractéristique, dans cette même famille se regroupent aussi :


Les Citrines : on en trouve par exemple dans les Minas Gerais au Brésil. Le terme vient du latin citrus qui désigne le citron, par référence à sa couleur. La couleur jaune est due à la présence d'infimes quantités d'oxydes de fer dans le minéral. Il peut s’agir d’améthyste chauffée pour obtenir cette couleur de soleil.


Le Quartz Rose : on en trouve entre autre à Madagascar et au Brésil. Il est teinté par des oxydes métalliques, manganèse, titane. Les inclusions de cette gemme pastel lui donnent cette transparence un peu nuageuse spécifique au quartz rose et il est généralement taillé en cabochon ou en billes. Certaines inclusions peuvent produire un effet étoilé à 6 branches, rare et recherché. Elle est surnommée pierre d’amour!


Le Cristal de Roche ou Quartz Hyalin : Du grec krustallos, glace, dérivé de kruos, froid glacial. En effet, pour l'Antiquité classique, le cristal de roche était le résultat d'une congélation particulièrement intense, ce qu'explique parfaitement Pline l'Ancien dans son Histoire naturelle. Moritz Anton Cappeler croyait que c'était de la glace infusible

Les Grecs utilisaient le cristal de roche pour graver des sceaux et des Intailles. Les Romains y creusaient des coupes.


Abondants dans les Alpes françaises et suisses, tout comme la fluorite rose mentionnée dans un précédent post, les cristaux se rencontrent dans des fissures ou des géodes de quartz, encaissés dans les massifs granitiques ou les gneiss. Ces fissures et cavités, parfois énormes, ont un aspect analogue à l'intérieur d'un four. Les cristalliers les nomment four, cave, poche ou cavité à cristaux en français


Le cristal de roche facetté en taille brillant, en cabochon, en perles est largement employé en bijouterie populaire, comme le montre une parure italienne du XVIl siècle exposée au musée Masséna de Nice. De nombreux portraits miniatures, portés en bijoux, sont protégés par une lame de cristal de roche. Actuellement, délicatement sculpté, il est de nouveau à l'honneur en haute joaillerie. Il fut aussi employé comme substitut du diamant en bijouterie fantaisie


La Prasiolite : Son nom vient du grec prason pour "poireau", en référence à sa couleur. La Prasiolite est très rare à l'état naturel. Toutes les Prasiolites proposées dans le commerce sont issues soit des Améthystes chauffées, soit de Quartz irradié.


Le Quartz Fumé ou morion : qui doit sa couleur brune à l’irradiation naturelle ou provoquée des sels d’aluminium qu’il contient. Le quartz fumé est assez courant, les principaux gisements exploités se trouvent au Brésil, à Madagascar, en Ecosse (variété Cairngorm), en Suisse, en Ukraine… La Haute-Vienne, en France, abrite de gros cristaux de morion, notamment dans les Monts d’Ambazac, petit massif situé sur la bordure occidentale du Massif Central.


L’Amétrine : Elle est un mélange de citrine et d'améthyste. Elle possède des couleurs très diverses qui vont des jaunes aux couleurs lilas et violette. Dans la taille des gemmes, on recherche principalement les zones de transition entre ces deux couleurs, afin d'obtenir des pierres bicolores.

Il est acquis que c'est une différence de température entre deux couches géologiques qui a "décolorée” en partie le gisement initialement d'améthyste. Chauffée au-delà de 500 °C, l'améthyste donne une couleur jaune à brun.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
© Anne Bourat, All rights reserved 
Contact
06.16.45.10.36
0